Mémoire de soie · Adrien Borne

Mémoire de soie (2020) d’Adrien Borne est le premier titre en lice pour la deuxième édition du Prix du Festival LàC, un festival du livre genevois créé l’année dernière par un groupe de cinq lectrices dynamiques et passionnées. Pour la deuxième année consécutive, j’ai le grand plaisir de participer à cette belle aventure en tant que jurée.

Continuer la lecture de Mémoire de soie · Adrien Borne

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre · Julien Dufresne-Lamy

Je n’ai pas encore lu le très encensé Jolis jolis monstres (2019) mais j’ai lu et beaucoup aimé Mon père, ma mère, mes tremblements de terre (2020).

Continuer la lecture de Mon père, ma mère, mes tremblements de terre · Julien Dufresne-Lamy

· Les feuilles allemandes 2020 ·

Après avoir constaté que la littérature allemande n’est que très peu -voire pas du tout- mise en avant dans les librairies francophones, Eva et Patrice du blog Et si on bouquinait? ont lancé l’année dernière une belle initiative: mettre en avant pendant tout le mois de novembre les auteurs d’expression allemande.

Appréciant déjà beaucoup le mois thématique consacré à l’Europe de l’Est qu’ils organisent chaque année depuis trois ans avec Goran du blog Des livres et des films, je n’ai pas hésité longtemps lorsqu’ils m’ont proposé de me joindre à eux pour l’organisation de cette deuxième édition des « Feuilles allemandes ».

Continuer la lecture de · Les feuilles allemandes 2020 ·

La race des orphelins · Oscar Lalo

Un raz-de-marée dans ma vie et mon coeur de lectrice!

J’ai lu La race des orphelins (2020) d’Oscar Lalo une première fois il y a trois semaines. Gorge et ventre noués, du début à la fin. Je l’ai ensuite posé dans un coin avant de le reprendre il y a quelques jours car je souhaitais -je l’espérais-, en faire une deuxième lecture plus « froide », plus « intellectuelle ». Peine perdue. Encore une fois je suis ressortie de ce livre totalement sonnée. Lessivée. Fracassée.

Continuer la lecture de La race des orphelins · Oscar Lalo

Lumière d’été, puis vient la nuit · Jón Kalman Stefánsson

Amoureuse des grands espaces et des pays nordiques, il était plus que temps que je découvre enfin la plume et l’univers de Jón Kalman Stefánsson! J’attendais beaucoup de ce roman -d’autant plus qu’il a été traduit par Eric Boury-, et je suis très heureuse d’avoir enfin sauté le pas car la découverte fut belle. Très belle.

Continuer la lecture de Lumière d’été, puis vient la nuit · Jón Kalman Stefánsson

Les dynamiteurs · Benjamin Whitmer

Après Evasion que j’ai lu et beaucoup aimé il y a quelques mois, j’ai eu envie de lire Les dynamiteurs (2020), un roman d’apprentissage intense racontant « la fin brutale de l’enfance dynamitée par la corruption du monde des adultes ».

Continuer la lecture de Les dynamiteurs · Benjamin Whitmer