Campagne · Matthieu Falcone

Ma pal atteignant des sommets himalayesques, je vais essayer d’être raisonnable et ne pas me jeter à corps perdu sur la rentrée littéraire. J’ai prévu, dans un premier temps, de lire six titres dont voici le premier que j’ai beaucoup aimé.

Continuer la lecture de Campagne · Matthieu Falcone

Longue marche · Bernard Ollivier

Lectrice certes mais également voyageuse et marcheuse du dimanche passionnée, j’avais envie, pour fêter mon deux centième billet publié ici, de mettre à l’honneur le premier volet d’une série de récits de voyage qui m’avait enthousiasmée il y a quelques années.

Continuer la lecture de Longue marche · Bernard Ollivier

La nuit du premier jour · Theresa Révay

Quelle belle surprise que ce huitième et avant-dernier titre sélectionné pour le Prix du LàC! Furieusement romanesque, historiquement captivant, stylistiquement précis et élégant: tous les ingrédients étaient réunis pour que je passe avec ce roman un excellent moment de lecture.

Continuer la lecture de La nuit du premier jour · Theresa Révay

Les déracinés · Catherine Bardon

C’était très mal parti. Les cents premières pages de cette saga à succès cumulaient les défauts: une romance à m’en hérisser le poil, une voix narrative masculine peu convaincante et un style d’écriture simpliste. Je m’étais déjà résignée à abandonner Les déracinés dans la première boîte à livres venue lorsqu’au détour d’un chapitre je me suis, à ma très grande surprise, laissée emporter au point d’engloutir les six cent cinquante pages restantes en trois jours!

Continuer la lecture de Les déracinés · Catherine Bardon

Le Stradivarius de Goebbels · Yoann Iacono

Septième titre sélectionné par le Comité du Prix du Festival du LàC, Le Stradivarius de Goebbels (2021) est un roman biographique original et intéressant entremêlant habilement histoire et culture.

Continuer la lecture de Le Stradivarius de Goebbels · Yoann Iacono

Liv Maria · Julia Kerninon

Après Mémoire de soie en octobre, Héritage en novembre et Thésée, sa vie nouvelle en décembre, le Comité du Prix du LàC nous a proposés une double lecture pour bien débuter la nouvelle année: La race des orphelins d’Oscar Lalo et Liv Maria de Julia Kerninon. Ces deux romans ont provoqué chez moi des sensations à l’extrême opposé: autant La race des orphelins m’a marquée au fer rouge et fera date dans ma vie de lectrice, autant Liv Maria a été une déception monumentale.

Continuer la lecture de Liv Maria · Julia Kerninon