Les feuilles allemandes 2022 · le bilan

La quatrième édition de notre mois thématique s’est achevée il y a quelques jours sur un bilan plus que réjouissant. Installez-vous confortablement avec (au choix) un plaid, un chat, de quoi boire et/ou grignoter, sans oublier bien sûr votre précieuse wishlist… C’est parti!

Continuer la lecture de Les feuilles allemandes 2022 · le bilan

Héritages · Monika Helfer

J’ai profité d’un week-end prolongé dans le Vorarlberg en mai 2022 pour flâner dans les librairies de Dornbirn et Bregenz et acheter quelques romans régionaux. Die Bagage (2020), paru en français sous le titre Héritages (2022), faisait partie du lot.

Continuer la lecture de Héritages · Monika Helfer

Der zweite Reiter · Alex Beer

J’ai profité d’un week-end prolongé à Dornbirn dans le Vorarlberg en mai 2022 pour me ravitailler en romans autrichiens. Après trois incursions en Allemagne et une en Suisse alémanique, je vous propose aujourd’hui de mettre le cap sur l’Autriche.

Continuer la lecture de Der zweite Reiter · Alex Beer

L’homme au cheval blanc · Theodor Storm

Lors de mes vacances en Frise du Nord à la mi-septembre, j’ai découvert que Husum était la ville de naissance et de coeur de l’écrivain et poète Theodor Storm. Je me devais donc de lire l’un de ses très nombreux écrits.

Continuer la lecture de L’homme au cheval blanc · Theodor Storm

Small World · Martin Suter

Ma première rencontre avec mon compatriote suisse allemand à travers Le temps, le temps (2013) avait été quelque peu mitigée il y a un an. Ne voulant pas rester sur une impression mi-figue mi-raisin, j’ai choisi cette année de lire son premier roman, celui qui lui a apporté une notoriété immédiate non seulement en Suisse mais également à l’étranger.

Continuer la lecture de Small World · Martin Suter

Am dunklen Wasser · Eva Almstädt

J’ai acheté ce polar (ou Krimi comme disent les germanophones) lors de mes vacances en Frise du Nord à la mi-septembre. J’ai fait plusieurs descentes dans la grande et jolie librairie du centre de Husum (il me fallait un abri contre la pluie) dont la quantité indécente de tentations m’a fait tourner la tête. Inutile de le nier : je n’ai aucune volonté. Je n’ai donc même pas essayé de faire semblant. La pêche fut bonne et je me suis régalée avec cette première prise à la saveur très Frise du Nord.

Continuer la lecture de Am dunklen Wasser · Eva Almstädt