À l’ombre des loups · Alvydas Šlepikas

Pour la troisième année consécutive, Eva, Patrice et Goran (Et si on bouquinait un peu? & Des livres et des films) nous ont donné rendez-vous en mars pour mettre à l’honneur la littérature de l’Europe centrale et orientale. Si je connaissais leur « Mois de l’Europe de l’Est », je n’y avais encore jamais participé. C’est dorénavant chose faite! Pour ma première incursion littéraire à l’Est, j’ai choisi un pays balte: cap sur la Lituanie!

Continuer la lecture de À l’ombre des loups · Alvydas Šlepikas

La Cité de feu · Kate Mosse

Les romans historiques et moi, c’est une longue histoire d’amour. Même s’il m’arrive de ne pas en lire pendant des périodes plus ou moins longues, j’y reviens toujours avec grand plaisir. En ce début d’année, j’ai jeté mon dévolu sur un beau pavé de 600 pages que j’ai dévoré en à peine quatre jours!

Continuer la lecture de La Cité de feu · Kate Mosse

Le dernier Syrien · Omar Youssef Souleimane

Contraint de fuir la Syrie en raison de sa grande implication dans les manifestations du Printemps arabe, le poète et ancien journaliste syrien Omar Youssef Souleimane a trouvé refuge en France où il vit depuis 2012. Il a publié plusieurs recueils de poésie en arabe mais depuis Le petit terroriste (2018), un récit autobiographique dans lequel il explique comment il en est venu à rompre avec son pays, sa famille et sa religion, il écrit en français. Le dernier Syrien (2019) est son premier roman.

Continuer la lecture de Le dernier Syrien · Omar Youssef Souleimane

La part du fils · Jean-Luc Coatalem

Je n’imaginais pas en les choisissant à quel point ma dernière (et excellente) lecture de 2019 résonnerait avec ma première de 2020! D’une part Tous tes enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse, de l’autre La part du fils de Jean-Luc Coatalem. Deux continents, deux époques mais une même problématique, universelle: celle de la reconstruction après d’infinies souffrances.

Continuer la lecture de La part du fils · Jean-Luc Coatalem

Les hommes incertains · Olivier Rogez

Si vous aimez les romans historiques et l’histoire contemporaine, il y a de grandes chances que vous appréciiez Les hommes incertains (2019) du journaliste français Olivier Rogez! Après L’ivresse du sergent Dida (2017), son premier roman se déroulant en Afrique de l’Ouest, il nous emmène ici dans les arcanes du pouvoir d’une URSS en pleine déliquescence.

Continuer la lecture de Les hommes incertains · Olivier Rogez