Craquage livresque historique · état des lieux

Après des heures passées devant la télévision à suivre les terribles nouvelles internationales, j’ai eu besoin de me changer les idées ce week-end. Rendez-vous fut donc pris samedi matin avec une amie lectrice pour, entre autres, aller découvrir le nouvel « Espace Tourbillon » et plus particulièrement un immense entrepôt spécialisé dans la vente d’articles d’occasion de toutes sortes, dont des milliers de livres.

Attention : les photos qui vont suivre risquent de provoquer quelques palpitations, vous êtes prévenus.

Bilan de mon mini craquage

Résultat : 41 livres (+ 1 doublon) ont rejoint ma pile à lire éléphantesque.

Les points forts de cette belle journée :

✅ Entrer pour la première fois dans un nouveau lieu de perdition de folie sans sac, naïvement persuadée que mes deux bras suffiraient.
✅ Être au bord de l’évanouissement en mesurant l’étendue dudit lieu.
✅ Passer en revue toutes les étagères en langue française, sans oublier de faire un saut dans les rayons de langue allemande. Tout ça en 2h30.
✅ Créer un embouteillage à la caisse.
✅ Ressortir avec un grand sourire idiot et l’impression d’avoir gagné au loto. La plupart des livres sont en très bon, voire en excellent état et les prix défient toute concurrence.

Notes pour la prochaine expédition :

➡️ Apporter trois ou quatre valises très résistantes et/ou louer un camion de déménagement.
➡️ Prévoir pique-nique et chaises pliables pour se reposer entre deux rayons (excellente initiative de ma partner in crime), penser à prendre une boussole pour retrouver la sortie.
➡️ Inspecter les rayons en langues anglaise et italienne et remercier le ciel de ne pas comprendre l’espagnol.
➡️ Prévoir un triangle de détresse pour avertir les autres clients que le temps d’attente à la caisse risque de ressembler aux embouteillages à l’entrée du tunnel du Gothard.
➡️ Préparer psychologiquement mari et ados à l’arrivée de nouveaux envahisseurs livresques ainsi qu’à l’éventualité de devoir renoncer à une chambre pour les accueillir dignement.

Si j’ai oublié quelque chose, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine livresque.

Bookhaul, février 2022.

24 réflexions au sujet de “Craquage livresque historique · état des lieux”

    1. Rêve ou cauchemar, j’hésite encore 😅 Je vais laisser passer quelques semaines avant d’y retourner car j’ai du mal à être raisonnable. Si tu passes un jour par Genève, ne passe pas à côté de Tourbillon (et viens avec une valise supplémentaire).

      J’aime

    1. Je confirme, je cavale maintenant loin devant – tu vas pouvoir déculpabiliser 😁
      Il va falloir que je n’y aille pas trop souvent quand-même car à ce rythme, les livres auront tout envahi en l’espace de quelques mois…

      J’aime

  1. Comment ça  » mini  » ? :-). J’adore, faut ce qu’il faut. L’idée du pique nique me paraît essentielle, parce que le plaisir, ce n’est pas que remplir le panier, c’est aussi de farfouiller, de prendre son temps. Jolie cueillette !

    Aimé par 1 personne

    1. Tout est relatif : il y a des (dizaines de) milliers de livres à Tourbillon, alors 41, c’est plutôt raisonnable, non ? (on se déculpabilise comme on peut 😜). Et pour le reste, nous sommes sur la même longueur d’ondes 😁

      J’aime

  2. impressionnant et tentant 🙂
    cela ne m’est encore jamais arrivé de »craquer » à ce point mais vu le contexte cela pourrait être contagieux 🙂
    j’aperçois des livres que j’ai aimés,d’autres qui sont dans ma PAL …
    belles lectures

    J’aime

    1. Moi non plus je te rassure 😅 mais comment résister? Il y a des (dizaines de?) milliers de livres, la plupart en excellent état et les prix sont vraiment très bas. Pas plus tard que hier, je suis moi aussi allée déposer trois gros sacs de livres dans la brocante près de chez moi, j’aime vraiment bcp ce système de recyclage de livres.

      Aimé par 1 personne

  3. Je dirais rire car parfois les maisons d’édition doivent essayer de vendre les « trop imprimés » et leur éviter la tragédie du pilon ! C’est super d’avoir ces entrepôts de livres d’occasion. Tout le monde s’y retrouve ; j’y vois des couvertures connues !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s