Trahison · Lilja Sigurðardóttir

Voilà un bout de temps que je souhaitais lire l’auteure de polars islandaise Lilja Sigurðardóttir et je suis ravie de l’avoir enfin fait!

Trahison (2020) est le quatrième roman de l’auteure traduit en français après sa trilogie Reykjavik noir composée de Piégée (2017), Le filet (2018) et La cage (2019). Elle a obtenu pour Trahison le prix Icelandic Crime Fiction Award.

« Après mûre réflexion, c’était la promesse qu’Úrsúla avait faite le jour où elle avait pris ses fonctions qui avait provoqué sa perte. Et, en même temps, cette promesse avait fissuré l’armure qui enveloppait son coeur depuis trop longtemps. »

Lorsque le jour de la passation de pouvoir, la nouvelle Ministre de l’intérieur Úrsúla Aradóttir se fait invectiver par une mère en colère qui lui demande de l’aider à faire condamner le policier qui a violé sa fille, elle n’imagine pas une seconde qu’elle vient de mettre les pieds dans un engrenage infernal.

Femme de caractère et de principes, Úrsúla est déterminée à mettre à profit son année au Ministère pour instaurer de nouvelles directives nationales tout en faisant en parallèle la lumière sur cette sombre affaire de viol. Mais au fur et à mesure que les jours passent, ses détracteurs se font plus nombreux et les agressions à son encontre se multiplient. Elle finit par se rendre à l’évidence: elle ne fait pas le poids face aux nombreuses forces qui ont décidé de se liguer contre elle. Elle est d’autant plus fragilisée qu’elle souffre du syndrome de stress post-traumatique résultant de ses missions humanitaires au Libéria et en Syrie et qui affecte principalement ses sentiments envers son mari et ses enfants.

Lilja Sigurðardóttir alterne de façon très convaincante le parcours professionnel chaotique et la vie personnelle compliquée d’une femme qui a accepté de remettre en cause une grande partie de son existence pour remplacer au pied levé un ministre sortant. Il est question dans Trahison des liens obscurs existant entre médias et politique, de sexisme et de cyber-harcèlement mais également de stress post-traumatique, d’immigration ou encore de magie islandaise. Quant aux personnages, nombreux et provenant d’horizons fort divers, ils sont finement analysés. Un tour de force dans un roman relativement court!

Une bonne découverte et un bon moment de lecture!

Trahison
Lilja Sigurdardottir
Métailié, 352 pages, juin 2020.

Svik, 2018.
Trad. Jean-Christophe Salaün

Note : 4 sur 5.

© Caleb Charters de Pixabay

8 réflexions au sujet de “Trahison · Lilja Sigurðardóttir”

  1. En 2017, j’avais lu, et beaucoup aimé, « Piégée » de cet auteur et, cerise sur le gâteau, j’avais eu le grand plaisir de la rencontrer à Lyon dans le cadre de « Quais du polar ». Un entretien en anglais organisé par le site de partage de lectures « Lecteurs.com » et délicieux avec une femme adorable, captivante. J’avais l’intention de lire les suivants et puis… je ne l’ai pas encore fait, hélas ! Mais ta chronique donne envie, ce qui ne m’étonne pas.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente de savoir que « Piégée » t’a plu, surtout que je compte lire la trilogie ces prochains mois. Aaah « Quais du polar », un rendez-vous annuel incontournable! Un vrai bonheur! L’année dernière le festival était consacré aux auteurs nordiques, c’était passionnant!

      J'aime

    1. Comme je te comprends! Est-ce que toi aussi tu as envie de sauter dans le premier avion direction Reykjavik quand tu lis un polar islandais? 😉
      Je ne me souviens plus si je t’ai déjà parlé de Mo Malo… Si tu ne le l’as pas encore lu, je ne peux que très chaleureusement te le recommander! « Qaanaaq » est son premier titre. Alors certes il ne s’agit pas d’un auteur nordique (l’auteur est français et écrit sous pseudonyme) mais ses polars se déroulent au Groenland. Ils sont hyper réalistes, très bien documentés et écrits et tout simplement captivants!

      Aimé par 1 personne

      1. je viens de l’ajouter à ma PAL car je ne le connaissais pas!
        c’est la même chose pour moi, depuis que j’ai commencé l’aventure avec Indridason, je rêve d’aller en Islande ce pays me fascine 🙂

        J'aime

Répondre à Eva Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s