· À malin, malin et demi · Richard Russo

J’ai terminé il y a quelques jours mon premier Richard Russo et depuis je n’ai qu’une envie: en lire un autre très vite!

À malin, malin et demi c’est 700 pages qui défilent à toute vitesse grâce à une écriture vive et à un incroyable sens de la narration, des dialogues souvent drôles, des personnages attachants plus ou moins paumés et désespérés, une série de péripéties mettant en émoi une petite ville en pleine décrépitude.

Richard Russo nous emmène pour 48h dans la vie des habitants d’une petite ville industrielle sinistrée de la côte Est des États-Unis. À North Bath, l’éternel parent pauvre de sa prestigieuse voisine Schuyler Springs, rien ne va plus. Le mur d’une usine désaffectée s’écroule dans la rue, des odeurs nauséabondes empestent l’atmosphère, un cobra s’échappe d’une résidence plus que douteuse et un repris de justice revient semer le chaos en ville.

Si la pauvreté, la violence et la délinquance sont omniprésentes, l’auteur fait preuve de bcp d’humour et d’humanité pour traiter de sujets difficiles et dresse un portrait à la fois drôle et touchant d’une palette de personnages cabossés par la vie et auxquels – pour la plupart- il manifeste tendresse et bienveillance.

Vous l’aurez compris: je me suis régalée! À malin, malin et demi est une tragi-comédie tout simplement savoureuse. À lire sans modération!

A malin, malin et demi, Richard Russo, 10/18, 720 pages, septembre 2018.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s