Luca · Franck Thilliez

Si je vous dis que j’ai avalé 550 pages en un week-end, vous me croyez?

Même si ses thrillers ne me laissent pas tous béate d’admiration, Franck Thilliez reste pour moi une valeur sûre et un auteur que je suis les yeux fermés depuis plusieurs années. Et ce n’est pas encore demain la veille que cela va changer!

Luca (2019) est d’une maîtrise époustouflante! Non seulement haletant et furieusement addictif, ce dernier volet de la série Sharko & Henebelle est aussi intelligent et instructif, un condensé parfaitement dosé entre action et science.

La prétention des hommes à perfectionner la nature, au point de trouver les secrets ultimes du monde, et leur orgueil entraînent obligatoirement une forme de destruction collective. C’est ce que les anciens interprétaient comme la vengeance des dieux. »

Franck Thilliez nous sert avec Luca une intrigue allant à cent à l’heure tout en abordant diverses thématiques aussi fascinantes que dérangeantes et terriblement effrayantes. Je ne m’attarderai pas ici sur l’intrigue, tant elle est foisonnante et comporte de nombreuses ramifications. Sachez seulement que l’auteur mène brillamment de front une intrigue policière et une réflexion éthique sur les dangers d’un monde hyper-connecté et les inévitables dérives résultant du détournement de certaines avancées scientifiques majeures. Il est ainsi essentiellement question des GAFA et de certains aspects relevant du transhumanisme: intelligence artificielle, accroissement des capacités humaines, manipulation de la vie en éprouvette ou encore immortalité.

Je termine avec quelques mots sur les personnages que j’ai toujours autant de plaisir à retrouver. La PJ a définitivement quitté le mythique 36, Quai des Orfèvres pour intégrer « le Bastion », un bâtiment ultra moderne situé dans le XVIIème. Si Sharko et Lucie se retrouvent un peu en retrait dans ce volume, ce n’est que pour mieux mettre en lumière Nicolas Bellanger et la nouvelle venue dans l’équipe, Audra Spick, qui souffrent tous deux du syndrome de stress post-traumatique. C’est avec beaucoup d’humanité que Franck Thilliez évoque leurs traumatismes et leurs douloureuses tentatives de s’en sortir.

Un thriller magistral. Rien de moins.

Fleuve Noir, 552 pages, mai 2019.



© edmondlafoto / Pixabay

2 réflexions au sujet de “Luca · Franck Thilliez”

  1. Je ne l’ai jamais lu .. mais j’ai lu 3 livres en un week-end et je sais quand un livre est addictif ! ravie que ton week-end fut synonyme de bonne lecture ! un jour peut-être vais-je le lire (mais j’ai tellement de policiers à suivre..)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, après un mois de mars chaotique, l’envie de lire revient au galop et cerise sur le gâteau, je ne fais que de très bonnes lectures! Contente d’apprendre que toi aussi tu as retrouvé l’envie de lire! Et en plus tu ne fais pas les choses à moitié 😁J’espère que tu prendras un jour le temps de lire Thilliez. Voilà un auteur de thrillers français que je ne risque pas de lâcher de si tôt!

      J'aime

Les commentaires sont fermés.