L’équarrisseur · Nadine Matheson

Cinq cents pages avalées en un week-end, c’est dire à quel point j’ai apprécié le premier roman de cette nouvelle venue dans le monde du thriller!

L’avocate pénaliste londonienne Nadine Matheson signe avec L’équarrisseur (2021) le premier volet d’une série policière consacrée à l’inspectrice Anjelica Henley et son équipe de la Serial Crime Unit, une modeste brigade criminelle à court de moyens et de personnel installée dans un immeuble délabré de Greenwich.

Lorsque des corps démembrés sont découverts sur les rives de la Tamise de ce quartier du sud-est de Londres, Anjelica Henley est chargée de l’enquête alors qu’elle n’officiait plus sur le terrain depuis de longs mois en raison d’un syndrome de stress post-traumatique lié à sa dernière affaire. Le mode opératoire du tueur ressemblant à s’y méprendre à celui de l’équarrisseur, un redoutable tueur en série enfermé à vie dans une prison de haute sécurité pour avoir assassiné et démembré sept personnes, Henley n’a bientôt plus d’autre choix que celui d’affronter son pire cauchemar: rendre visite à l’équarrisseur, ce monstre qu’elle a réussi à mettre derrière les barreaux au péril de sa vie.

Bien qu’il ne révolutionne pas le genre et rappelle Le silence des agneaux, L’équarrisseur est un thriller abouti, bien écrit, très efficace et ultra addictif qui, malgré quelques scènes explicites, ne verse pas dans la surenchère de violence. L’enquête policière est solide et minutieuse et les personnages, bien que nombreux, ont une réelle épaisseur et sont, pour certains, dotés d’un très fort capital sympathie. L’alternance entre enquête criminelle et vie privée des enquêteurs est très appréciée ainsi que les allusions à certaines réalités et injustices sociales.

La deuxième enquête d’Anjelica, Salim et les autres paraîtra outre-Manche en juillet 2022, je trépigne déjà d’impatience!

Note : 4.5 sur 5.
Seuil, octobre 2021, 528 pages.

The Jigsaw Man (2021)
Trad. Michel Pagel





@indikadefonseka/pixabay

4 réflexions au sujet de “L’équarrisseur · Nadine Matheson”

Répondre à Marie-Claude Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s