Dark Tiger · William G. Tapply

Chaque mois d’août depuis 2018, je me plonge avec délectation dans les aventures de Stoney Calhoun, guide de pêche amnésique et occasionnellement shérif-adjoint bénévole à Portland, dans le Maine.

C’est avec un pincement au coeur que j’ai lu et refermé Dark Tiger (2010), le troisième et dernier volet d’une série de romans policiers brutalement interrompue suite au décès de son auteur en juillet 2009. Si William G. Tapply a certes écrit une vingtaine de romans policiers, je ne suis pas sûre de pouvoir retrouver tout ce qui a fait l’immense charme de cette trilogie…

Deux ans ont passé depuis que nous avons fait la connaissance de Stoney, son fidèle épagneul Ralph et sa moitié Kate Balaban dans Dérive sanglante. Depuis qu’il a perdu la mémoire après avoir été foudroyé sept ans plus tôt, Stoney n’aspire qu’à mener une existence paisible entre son job à la boutique d’articles de pêche qu’il gère avec Kate et sa cabane au fond des bois. Mais c’est sans compter sur le mystérieux Homme au Costume qui en provoquant un certain nombre d’importants problèmes dans la vie de Kate et Stoney contraint ce dernier à accepter une mission ultra confidentielle dont il doit taire tous les détails à son entourage -Kate y compris- ce qui ne manquera pas de créer de nouvelles tensions dans leur couple.

Ne voyant aucune alternative, Stoney s’envole pour Loon Lake, dans le Nord de l’Etat, où il doit officier comme guide de pêche dans un luxueux lodge au coeur des immensités naturelles et sauvages du Maine tout en ayant l’obligation de résoudre un meurtre. S’il tente de se faire discret, ses questions dérangent et ne tardent pas à provoquer de nouveaux meurtres.

Un troisième volet à la hauteur des deux premiers: une intrigue criminelle classique et légère mais non moins intéressante, des espaces naturels somptueux et Stoney bien sûr! Un régal de lecture et une série à découvrir absolument si vous ne la connaissez pas encore!

Mon avis sur les deux premiers tomes est à lire ici et .

William G. Tapply
Dark Tiger
Gallmeister (Totem), 288 pages, janvier 2015.

Dark Tiger, 2009.
Trad. François Happe

Note : 4.5 sur 5.

© Photo by LMMiller9 / Pixabay

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s