Coupez ! · Chris Brookmyre

Ayant lu et aimé Les ombres de la toile (2020) et L’ange déchu (2021), je ne pouvais pas passer à côté de Coupez ! (2022).

Après un thriller haletant traitant de la cybercriminalité et de l’espionnage industriel et un thriller psychologique sur la manipulation et les relations familiales toxiques, l’auteur écossais Chris Brookmyre (1968) change une nouvelle fois radicalement d’ambiance pour nous projeter au coeur de l’industrie des films de série B.

Lorsqu’une septuagénaire libérée depuis quelques mois à peine après avoir purgé une peine de prison de près d’un quart de siècle pour le meurtre de son amant rencontre un jeune étudiant en cinéma aussi solitaire qu’elle, elle ne se doute pas encore que son existence est sur le point de basculer une nouvelle fois.

Avant son incarcération en 1994, Millicent Spark était une grande spécialiste des maquillages et des effets spéciaux dans les films d’horreur de série B. Le jeune Jerry, lui, est fasciné par ces mêmes films et tout particulièrement par la légende de Mancipium, un film maudit jamais projeté sur lequel travaillait Millie avant son arrestation. Entre la vieille femme fragilisée, profondément angoissée et totalement inadaptée dans un monde qu’elle ne reconnaît plus et le jeune métis brillant, fauché et très mal-à-l’aise dans son école de riches, se tisse une relation spéciale. Lorsque Millie découvre une vieille photo remettant en cause la version officielle, Jerry décide de l’accompagner à travers l’Europe dans sa quête de la vérité. Au péril de leur vie.

Coupez! démarre relativement lentement, Chris Brookmyre prenant le temps de planter le décor, de présenter en profondeur ses personnages et d’instaurer une atmosphère très réaliste. Cela étant fait, l’intrigue peut démarrer et le rythme monter crescendo jusqu’à devenir effréné.

Avec Coupez !, Chris Brookmyre nous plonge de façon très convaincante dans le monde de l’industrie cinématographique des années 1990 et nous offre une palette savoureuse de personnages détonnants allant du trio de mamies vivant en colocation avec un étudiant pour rester jeunes au redoutable tueur à gages en passant par quelques étudiants, des petits braqueurs et brutes épaisses, des starlettes ou encore des producteurs et financiers douteux.

Un thriller original et bien documenté sur fond de règlements de compte et de course-poursuite endiablée.

Note : 3 sur 5.
Métailié, mars 2022, 510 pages.

The Cut (2021)
Trad. David Fauquemberg



© Antonio Cansino, Pixabay

Une réflexion sur “Coupez ! · Chris Brookmyre”

  1. je l’ai commencé mais pas terminé, mais tu confirmes bien qu’il commence lentement, dès que mon esprit sera libéré, je retente le coup !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s